Les 4 cerveaux

La compréhension de notre cerveau et son utilisation est importante dans l’atteinte de nos objectifs, dans notre désir de changement, puisqu’il parait que nous n’utiliserions seul seulement 10% de notre cerveau.

Nous retrouvons dans la littérature anatomique, psychologique, des sciences de l’éducation… la notion de IRM-Cerveaucerveau gauche et cerveau droit, référence utilisée depuis de nombreuses années. Le cerveau est composé de deux hémisphères séparés par le corps calleux. Le gauche dirigeant la partie droite du corps est utilisé dans l’analyse, la logique, la réflexion. L’hémisphère droit est celui de l’imagination, la création, l’ouverture d’esprit. Egalement la notion de QI (Quotient Intellectuel) est très souvent pris en référence en considérant que c’est un moyen d’émettre les capacités du cerveau gauche.

L’apport des neurosciences à ce sujet montre qu’il y a plusieurs formes d’intelligences qui peuvent être mis en avant dont l’intelligence émotionnelle. L’impact de ces formes d’intelligence est plus forte que le QI. Prenons l’exemple de personnes dites surdouées qui ont souvent du mal à gérer leurs émotions. Ils développent leur cerveau gauche sans prendre en compte une autre forme d’intelligence. Les neurosciences, ont mis en avant, en plus des deux hémisphères, que l’on pouvait stimuler d’autres parties de notre cerveau en même temps, pour un même objectif, nos quatre cerveaux. L’hémisphère gauche pour la réflexion, le droit pour l’imagination, le cerveau médian pour les émotions et le cervelet pour la mise en mouvement.

Prenons l’exemple de l’envie irrésistible à la vue d’une viennoiserie en période de régime ! Le cerveau gauche ayant mis au point toute une stratégie dans ce régime, calcule les calories à perdre, ce que vous êtes autorisé à consommer par exemple et suggère de rester à distance. Le cerveau médian active les émotions, toutes les sensations connues jusqu’à ce jour et apportés par le plaisir d’une viennoiserie. Le cerveau gauche peut tenter de raisonner alors que le cervelet amorce le mouvement pendant que le cerveau droit trouve toute bonne excuse pour s’autoriser ce « dépassement » et  souffler une nouvelle idée afin de compenser ce plaisir. A la première bouchée, le cerveau médian envois d’autant plus d’émotions, renforçant la mise en mouvement du cervelet, le cerveau gauche ne peut que capituler et réfléchir à la mise en place au plus vite de la solution émise par le cerveau droit. Ce sketch est ce qui se passe tous les jours dans différents contextes de notre vie.

C’est à dire que dans la préparation d’un objectif à atteindre, chaque « cerveau » doit être activé et en Illustrated Manphase. Notre objectif doit faire preuve de détails, de précisions (lire aussi objectif SMART) ceci fait appel à l’hémisphère gauche. Nous devons pouvoir l’imaginer, le créer, le visualiser, ceci fait appel à l’hémisphère droit. Chaque émotion lié à l’objectif doit être ressentie, cela doit vibrer, on fait appel au cerveau médian. Dernière donnée, nous devons vivre le mouvement, le ressentir, être en mouvement dans notre objectif, ceci fait appel au cervelet. Bien sûr vous devez vous projetez au présent dans cet objectif, le vivre maintenant ! En faisant appel au quatre cerveaux, les chances d’atteindre votre objectif peuvent être multipliées par sept !

Le cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l’imaginaire, si l’imaginaire est bien fait et que l’ensemble des parties participent à l’objectif, sinon l’expérience peut paraître comme non crédible et des résistances peuvent se mettre en place.

Mettez-vous en route vers vos objectifs, faites vous accompagner  dans ce travail si nécessaire par un coach. Et surtout soyez heureux.

Erwan MERENDET
Coach et Formateur
www.mariwanconsult.com
Label benestar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.